Ce mercredi 24 janvier 2007, à l'Assemblée Nationale , j'ai posé une question au Gouvernement sur la politique fiscale et la dette de la France. M'adressant à Thierry BRETON, le Ministre de l'Economie, je l'ai félicité, lui qui vient de l'entreprise, de la réduction du déficit budgétaire prévu pour 2006 (- 36 milliards d'euros au lieu de - 45 milliards d'euros), et l'ai encouragé à poursuivre sa politique de baisse des impôts, seule à même de pouvoir relancer la consommation, la croissance et, donc, l'emploi en France.

Voir la vidéo sur LCP