L'évaluation n'est pas un gros mot. Depuis longtemps les collectivités locales font appel à des cabinets privés d'audit pour évaluer leurs politiques publiques. Pour chaque action, des "tableaux de bord" sont établis selon des critères pertinents et objectifs. Cela permet de vérifier le bien-fondé des actions et de les améliorer en permanence. Je salue donc l'initiative du Premier Ministre François FILLON de faire appel à un cabinet de consultants privés (Mars & Co) pour évaluer l'ensemble des politiques ministérielles selon des batteries d'indicateurs de résultats. C'est une mesure de bon sens et un critère de bonne gestion. Le Président de la République avait annoncé dès la campagne présidentielle que ses ministres seraient évalués en fonction de leurs résultats et qu'ils auraient à rendre des comptes. Naturellement, il ne s'agit pas de noter scolairement les Ministres et encore moins de se substituer au pouvoir de contrôle du Parlement. D'ailleurs, j'ai proposé depuis longtemps que les commissions parlementaires puissent elles aussi faire appel, en tant que de besoin, à des experts du privé pour évaluer les politiques publiques.