Denis BAUPIN, chef de file des Verts à Paris et Maire-Adjoint chargé des Transports, continue ses propositions démagogiques et fiscalement injustes . Il propose tout simplement de rendre le périphérique parisien payant, ainsi que les autoroutes franciliennes ! Même si le Maire de Paris a pris ses distances avec son encombrant allié vert, que se passerait-il s'il venait, de nouveau, à être l'otage d'une majorité idéologique dangereuse ? Les Verts parisiens ont déjà prouvé avec la circulation parisienne qu'ils étaient prêts à tout pour s'en prendre aux automobilistes. Or, qui a vraiment besoin de sa voiture, sinon les travailleurs ? Et qui serait pénalisé par un périphérique et des autoroutes payantes, sinon les plus modestes ? J'invite chacun à se mobiliser pour la liberté de circuler Île-de-France.

Lire la réaction du Groupe Majorité Présidentielle au Conseil Régional d'Île-de-France