Voici le courrier de Robert CADALBERT donnant congé à France Miniature de l'immense terrain de plusieurs hectares qu'il occupe actuellement au cœur d'Elancourt :