Ce jeudi 24 novembre 2011, je suis intervenu sur TV FIL 78 pour répondre à des questions concernant la pédagogie de l'économie. On m'a également interrogé sur l'annonce officielle de la candidature de Benoît HAMON, porte-parole du PS, aux élections législatives dans la 11ème circonscription des Yvelines. J'ai donc rappelé l'importance pour un candidat de mettre au service de sa circonscription des compétences acquises dans la société civile plutôt que se comporter comme un apparatchik parachuté à la recherche d'un poste. Concernant Benoit HAMON, alias Monsieur "Tout va mal", j'ai rappelé les graves conséquences économiques et sociales qu'aurait l'application du programme hollando-socialiste (60 000 enseignants supplémentaires, retour à la retraite à 60 ans, 300 000 emplois jeunes...). Depuis 30 ans, notre pays vit à crédit, et la France doit réapprendre à gérer son budget de manière rigoureuse, comme le font tous les ménages. On ne le dira jamais assez : la crise financière actuelle nous montre avant tout que ce n'est pas la fin du monde, mais la fin d'UN monde : celui de la dépense sans limite et sans contrôle....