Ce mercredi 1 février 2012, à l'Assemblée Nationale, j’ai interrogé le Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie sur la compétitivité de nos entreprises, notamment de nos PME. J'ai rappelé que la « compétitivité » (mot totalement absent du projet socialiste) doit être la priorité des priorités dans l'économie mondialisée d’aujourd’hui ! La solution contre le chômage, ce ne sont pas les vieilles recettes du passé (35 heures, retraite à 60 ans, emplois publics...) qui ont lourdement plombé notre économie. Au contraire, la baisse du coût du travail (13 milliards d’euros de charges en moins pour nos entreprises), la gestion rigoureuse de nos finances publiques (notre déficit sera inférieur à 5,5% de PIB en 2011), et la politique d’innovation du gouvernement (Crédit Impôt Recherche, OSEO…) permettront à nos PME de produire, d’exporter et de créer en France des emplois durablement. On ne le dira jamais assez : la compétitivité, c’est la meilleure protection sociale des Français !