Samedi 12 octobre 2013, j'étais sur LCI, face à la Ministre de la Réussite éducative, George-Pau LANGEVIN, à propos de la fameuse réforme "Peillon des rythmes scolaires, contre laquelle j'ai lancé une pétition que je vous invite à signer. En effet, la réforme des rythmes scolaires est infinançable (1 à 2 Mds € de nouvelles dépenses publiques), inefficace sur les résultats scolaires et injuste entre les communes. Elle entraînera une hausse mécanique des impôts locaux (jusqu’à 5 points d’impôts en plus !) dans un contexte de ras-le-bol fiscal des Français. Elle divise le corps enseignants, inquiète les familles et fragilise les collectivités locales. Maire de terrain, je travaille dans ma commune d'Elancourt sur les évolutions de la pédagogie grâce aux outils numériques. Cette révolution de l'enseignement aura des impacts bien plus positifs sur les résultats scolaires des petits Français que la réforme des rythmes scolaires, non prioritaire, qui est en décalage avec le rythme des familles.