Devenu docteur en psychologie sociale, puis ingénieur de recherche à l’Education nationale, il fonde ensuite une entreprise innovante de 25 salariés développant des logiciels de Gestion des Ressources Humaines.

Sa PME reçoit même le « Soft d'or » en 1989 par le Ministre du Commerce extérieur !


DES CONVICTIONS

C’est cette expérience concrète de chef d’entreprise qui pousse Jean-Michel Fourgous à s’engager en politique, sans investiture, pour défendre l’importance de l’entreprise en France dans la création de richesses et d’emplois ainsi que des valeurs telles que l’esprit d’initiative, l’innovation, la sécurité ou la famille !




Une fois élu Député et très surpris par le discours économique très décalé de nombreux parlementaires, il crée alors avec Olivier Dassault, « Génération Entreprise », un groupe de 150 parlementaires qui souhaitent réconcilier les Français avec le monde de l’entreprise et miser sur tous les talents qui prennent des risques et font réussir notre pays.




Jean-Michel Fourgous est ainsi connu pour avoir été à l’origine de plusieurs mesures parlementaires d’envergure destinées à doper la croissance et la compétitivité françaises, comme l’amendement « Fourgous » sur l’assurance-vie (80Mds€ orientés vers l’investissement productif), le Crédit Impôt Recherche (la mesure fiscale la plus incitative du monde pour innover), ou l’ISF-PME (1Md€ investis dans les start-up).

Chef d’entreprise, Jean-Michel Fourgous est connu pour ne pas être très conforme au « système ». Elu « meilleur défenseur des contribuables » par l’argus parlementaire, il écrit aussi un ouvrage, « L’élite incompétente », qui dénonce le manque d’expérience en entreprise de notre élite dirigeante et appelle à des réformes courageuses (comme la suppression de l’ENA).

DES RESULTATS

Maire depuis 1996, Jean-Michel Fourgous a fait d’Elancourt une ville pilote en matière d’innovations numériques.



A l’école notamment avec la modernisation de la pédagogie grâce aux Nouvelles technologies (tableaux numériques interactifs, cours d’anglais par visio-conférence, cours de programmation sur robots, tablettes numériques à contenu pédagogique…) !

Suite à la réussite du modèle éducatif élancourtois, le Premier ministre demande alors à Jean-Michel Fourgous de rédiger 2 rapports parlementaires sur la modernisation de l'école et l’innovation de la pédagogie par le numérique.



Fondateur de l’association « Initiatives Terrain », il se mobilise aussi contre l’échec scolaire par l’innovation en permettant à près de 5000 jeunes de sa circonscription d’avoir accès gratuitement à un dispositif de soutien scolaire en ligne.

Durant son mandat, sa ville d’Elancourt reçoit plus de 22 prix dont celui de la ville la mieux gérée des Yvelines.

Fondateur de l'association yvelinoise « Agyre 1000 », Jean-Michel Fourgous se bat également pour le développement de l'emploi avec plus de 1000 emplois créés dans la 11ème circonscription grâce au dispositif d’aide au recrutement mis en place !

Récemment élu Conseiller départemental des Yvelines et Vice-président de Saint-Quentin-en-Yvelines, Jean-Michel Fourgous œuvre enfin au développement économique du territoire avec par exemple la création d’un incubateur pour nos start-up, la mobilisation de fonds européens et l’implication dans la réussite du projet Paris-Saclay, une zone parmi les 8 plus innovantes du monde !

Passionné et peu sensible aux ors de la République, Jean-Michel Fourgous est un homme de terrain engagé. L’écoute, la sincérité, la compétence et la culture du résultat sont les fondamentaux de son engagement !