Je suis scandalisé par les propos tenus récemment à Cuba par Ségolène ROYAL, faisant, au nom de la France, un quasi éloge de la dictature cubaine, à l'occasion des obsèques du richissime Fidel CASTRO. Son attitude, emblématique de la complaisance coutumière de la gauche française à l'égard de cette prison sous le soleil (et de toutes les dictatures de gauche), est une insulte à l'égard de toutes les victimes de ce régime idéologique sanguinaire. Je demande au nouveau Premier Ministre, Bernard CAZENEUVE, de rectifier immédiatement la position de la France, pays de la Liberté, qui, contrairement aux propos de Mme ROYAL, a bien des leçons à donner à Cuba en matière de respect des Droits de l'Homme !