Bois d'Arcy - Elancourt - Fontenay-le-Fleury - Le Mesnil Saint-Denis - La Verrière - Saint-Cyr-l'Ecole - Trappes
Maire d'Elancourt, ancien Député

Bienvenue sur blog qui traite de mon travail, de mon actualité et de mes propositions pour l'avenir de notre pays.

Aux côtés des habitants de la 11ème circonscription, je continue mon combat pour l'éducation, pour la sécurité, l'emploi et pour notre niveau de vie.

Pour m'écrire

Parcours
Page parlementaire

Lettres du Député

Mai 2011
Mars 2011 (Trappes)
Décembre 2010
Mai 2010
Juin 2009

Rapports

Réussir l'école numérique

Budget 2011 (Défense)
Budget 2010 (Défense)
Budget 2009 (Défense)
Budget 2008 (Défense)

6 décembre 2016

ELOGE DE CASTRO : CAZENEUVE DOIT SANCTIONNER ROYAL !

Je suis scandalisé par les propos tenus récemment à Cuba par Ségolène ROYAL, faisant, au nom de la France, un quasi éloge de la dictature cubaine, à l'occasion des obsèques du richissime Fidel CASTRO. Son attitude, emblématique de la complaisance coutumière de la gauche française à l'égard de cette prison sous le soleil (et de toutes les dictatures de gauche), est une insulte à l'égard de toutes les victimes de ce régime idéologique sanguinaire. Je demande au nouveau Premier Ministre, Bernard CAZENEUVE, de rectifier immédiatement la position de la France, pays de la Liberté, qui, contrairement aux propos de Mme ROYAL, a bien des leçons à donner à Cuba en matière de respect des Droits de l'Homme !


11 janvier 2016

Mes Voeux économiques pour 2016 !


Je souhaite une bonne année 2016 à la France et aux Français, et notamment à tous les créateurs d'activités qui sont nos héros des temps modernes ! Notre pays vit un drame économique et social, alors qu'il a tous les atouts pour réussir dans la compétition mondiale. Avec les 150 parlementaires du groupe d'action "Génération Entreprise-Entrepreneurs Associés" (GEEA) que j'ai fondé avec Olivier DASSAULT, nous proposons des solutions innovantes pour faire réussir la France.

16 juin 2014

MON INTERVIEW SUR LCI A PROPOS DE L'ECHEC DES RYTHMES SCOLAIRES



Ce 17 juin 2014, j'ai été invité sur LCI par Michel FIELD pour donner mon analyse de l'application forcée de la réforme des rythmes scolaires par Benoît HAMON, Ministre de l'Education Nationale. La réforme a été vidée de tout son sens : c'est devenu désormais la réformette des "5 matinées", avec des "récréations Hamon" dans beaucoup de communes de France. Tout cela coûtera cher au contribuable (entre 1 et 2 milliards d'€) pour des résultats inexistants : cela restera comme un des grands échecs de l'Education Nationale de ces 20 dernières années. Naturellement, je continue de demander une vraie évaluation scientifique de cette réforme et la vérité sur son coût réel.

27 mai 2014

MON INTERVIEW SUR LCI APRES LES EUROPEENNES


Ce lundi 26 mai 2014, au lendemain du séisme provoqué par les résultats des élections européennes, avec la victoire du Front National et la déroute du Parti socialiste j'étais invité sur le plateau de http://lci.tf1.fr/ pour réagir à l'affaire Bygmalion et à la déclaration télévisée de François HOLLANDE. J'ai dit combien la posture peu lisible du Président de la République manque de sincérité, dans la mesure où il n'a pas le courage de réformer le pays en rompant, une bonne fois pour toutes, avec les vieilles lunes socialistes étatistes qui bloquent la compétitivité de notre pays.

24 mai 2014

RYTHMES SCOLAIRES : MA TRIBUNE DANS LE MONDE



Coordonnateur et porte-parole du Collectif des Maires contre la réforme PEILLON-HAMON des rythmes scolaires, je viens de faire paraître une tribune dans le quotidien Le Monde du 24 mai 2014. Au nom de tous mes collègues, largement soutenus désormais par l'Association des Maires de France (AMF), je continue à demander un moratoire pour permettre une évaluation sérieuse des bénéfices et du coût de cette réforme. Benoît HAMON se grandirait en acceptant enfin le dialogue, plutôt que de chercher à monter les parents d'élèves contre les Maires. D'ailleurs, ce samedi 25 mai, À 15h, je serai présent à Paris, aux jardins des Tuileries, devant la statue de Ferry, aux côtés du collectif de parents "Les gilets jaunes" qui dénonce depuis des mois les méfaits de cette réforme bâclée, déstructurante pour les familles et non financée par l'Etat.

Lire la suite

23 mai 2014

J.M. FOURGOUS : DEBAT SUR l'EUROPE (TV FIL 78)



Ce mardi 20 mai 2014, j'étais invité, en tant que candidat sur la liste UMP d'Alain LAMASSOURE en Île-de-France, avec des contradicteurs d'autres partis, sur le plateau de TV FIL 78, la télévision de Saint-Quentin-en-Yvelines, pour débattre des élections européennes du dimanche 25 mai. Tout en reconnaissant les imperfections de l'Union Européenne, j'ai insisté sur le fait qu'elle est la 1ère puissance économique du monde (devant les USA), et qu'elle nous protège de la mondialisation. La France est notre patrie, mais l'Europe est notre espace économique. Il est illusoire et mensonger de faire croire aux Français que nous serions mieux protégés en fermant nos frontières à nos voisins !

Lire la suite

19 mars 2014

France : pourquoi cette fuite des cerveaux ?


Le 13 mars, j'étais interviewé par BFM Business, en tant que délégué général de GEEA (Génération Entreprise-Entrepreneurs Associés), à propos de l'exil des talents français, que j'impute en grande partie à notre fiscalité confiscatoire et à l'hostilité culturelle vis-à-vis de l'entreprenariat.

13 février 2014

CONTRE LA THEORIE DU GENRE A L'ECOLE



Le 10 février 2014, j'étais invité par Michel Field sur le plateau de LCI, pour réagir à la polémique sur la théorie du genre, née de l'initiative du Gouvernement concernant les ABCD de l'Egalité. Beaucoup de familles ont été choquées par ce programme : elles estiment que la priorité de l'école est d'instruire nos enfants, l'éducation étant l'affaire des parents, surtout pour ce qui touche à l'intime. Même si des rumeurs déformées ont circulé à propos de cette affaire, il y a une réalité incontestable : la "théorie du genre" n'est pas une invention de l'opposition, d'ailleurs Mme Najat Vallaud-Belkacem l'avait elle-même appelé de ses vœux. Je n'appelle naturellement pas au boycott de l'école, je suis farouchement opposé à ce que les idéologies, quelles qu'elles soient, entrent à l'école. Nos enfants doivent être préservés des troubles des adultes.

8 janvier 2014

Mon interview sur la situation dramatique de l'usine Goodyear d'Amiens



Ce mardi 7 janvier 2014, j'étais invité sur le plateau de LCI, en tant que délégué général de Génération Entreprise Entrepreneurs-Associés pour réagir à la prise d’otages syndicale de l'usine Goodyear d'Amiens Nord. Au-delà de la compassion que nous avons tous pour les salariés concernés, j'ai mis en relief le rôle extrêmement négatif joué par la CGT, qui a bloqué toutes les propositions raisonnables, notamment un accord compétitivité-emploi, qui auraient pu relancer cette usine déficitaire, et a préféré faire fermer l'établissement, entraînant tous les salariés dans ce désastre. Comme l'a dit Jean-Marc Sylvestre, cette affaire Goodyear est vraiment "le triomphe de l'archaïsme syndical".

10 octobre 2013

Journalisme : quand le manque d'impartialité pose problème...



Certains d'entre vous ont vu ce pseudo reportage sur le site Internet de LCP. Il est malheureusement aisé de manipuler des images pour "faire le buzz"... Mais la journaliste en question a manqué, en sa qualité de professionnelle "impartiale", de donner quelques éléments de contexte... Envoyée pour faire un reportage sur ma pétition contre la réforme PEILLON des rythmes scolaires, elle s'est d'abord offusquée, dans mon bureau, que je puisse m'opposer à une mesure du gouvernement (contestée pourtant par des Maires de toutes tendances). Elle m'a même vanté les résultats des socialistes sur la "compétitivité des entreprises" (!?!). Je lui ai alors dit ce que je pense des journalistes-militants et du problème démocratique que pose la sur-représentation des journalistes de gauche (entre 80 et 90% selon les quelques sondages réalisés, notamment par Marianne...). Comme elle est arrivée avec une heure de retard, nous avons manqué la sortie d'école de 11h30 où elle devait recueillir des témoignages de parents. En attendant la rentrée de 13h30, j'avais proposé de l'inviter à déjeuner. Elle a décliné, m'expliquant qu'elle avait rendez-vous avec le conseiller municipal socialiste pour l'interviewer. Mais quelle n'a pas été ma surprise de la voir revenir à l'école, flanquée de l'élu socialiste en question et d'une militante ! Du jamais vu ! C'est dans ce contexte que mon opposant m'a invectivé devant les familles, et que j'ai évidemment dit ma façon de penser à cette drôle de professionnelle. Laquelle est d'ailleurs repartie en voiture... avec les militants PS ! Naturellement, le soir-même, le fameux extrait, rapidement monté (il y avait urgence !), se retrouvait sur le site Internet, alors que le véritable reportage de LCP n'est passé que le lendemain soir... Elle a choisi le passage où je réagis vivement, mais en ayant pris soin de couper la provocation qui précède et qui en est la cause... Curieux hasard, ces images ont été relayées, dans un tweet, par le chef de cabinet adjoint de mon adversaire aux dernières Législatives (son dernier tweet datait du... 26 août), le ministre socialiste Benoît HAMON. Cette démarche journalistique inédite prouve, malheureusement, l'engagement politique que je dénonce. Beaucoup d'élus de droite m'ont d'ailleurs fait part de leur ras-le-bol vis-à-vis de l'hostilité dont ils sont victimes - sûrement en toute bonne foi - de la part des médias. Mais, les journalistes, notamment du service public, sont-ils seulement conscients de l'atteinte à la pluralité d'opinions que provoquent leur formatage idéologique, leur "bain culturel" bien-pensant qui induit ce mode de pensée à sens unique, et leur endogamie politique ? Et que proposent-ils pour améliorer la situation ?

26 septembre 2013

Non à la loi PEILLON ! Oui au report immédiat !



Maire d'Elancourt, je lance, ce jour, une pétition pour demander le report immédiat de la réforme PEILLON des rythmes scolaires, qui s'annonce comme une gigantesque pagaille, doublée d'une catastrophe financière pour les communes françaises.. En pleine crise du pouvoir d'achat, alors que les Français souffrent, il n'est pas question pour moi d'augmenter les impôts locaux des habitants pour financer des décisions irresponsables imposées par l'Etat sans concertation et sans compensation financières sérieuses.

SIGNEZ CETTE PETITION CONTRE LA LOI PEILLON !

Lire la suite

20 mars 2012

Tuerie de Toulouse : la France en deuil


Notre pays a basculé dans l'horreur. Après le meurtre, la semaine dernière, de trois soldats français à Toulouse et à Montauban, un barbare a tué hier froidement quatre personnes, dont trois enfants, devant le collège-lycée juif Ozar Hatorah de Toulouse. Comme tous les Français, je suis atterré par ces drames et pense à chaque instant aux familles dont la vie est détruite par ces assassinats. C'est toute la communauté nationale qui est touchée et meurtrie. Mais la République est plus forte que la barbarie. Dans ces moments, chacun doit respecter le deuil national et veiller à ne pas alimenter une polémique dangereuse et choquante. Ce matin, au Lycée des 7 Mares de Maurepas-Elancourt, j'ai apprécié le comportement digne et exemplaire des élèves et de la communauté éducative à l'occasion de la minute de silence.

29 février 2012

Une proposition de loi pour réconcilier les Français avec l’économie !


Après avoir analysé les raisons de notre manque de culture économique lors d'un récent colloque à l'Assemblée nationale, j’ai déposé, avec des collègues de mon groupe parlementaire « Génération entreprise », une proposition de loi visant à intégrer 3 mois de stage en entreprise à la formation des futurs professeurs d’économie. Il s’agit d’aider les futurs professeurs d’économie au lycée à se familiariser avec le monde économique marchand et avec l’économie réelle. Un stage en entreprise leur donnera une approche pratique et concrète de l’économie afin de compléter leur formation théorique. Cela leur permettra de mieux appréhender les relations complexes qui relient un chef d’entreprise, ses salariés, ses clients et ses investisseurs. Ils pourront aussi davantage faire de leurs élèves de futurs acteurs de l’économie, et non plus des spectateurs critiques, en les encourageant à créer, entreprendre et innover.

6 octobre 2011

Education nationale : les menteries de François HOLLANDE

A l’approche du 1er tour des "primaires citoyennes" du parti socialiste, les approximations et les manipulations se multiplient. Dernière en date : une série d'erreurs et de mensonges de François HOLLANDE sur notre système éducatif… Ce n'est pas moi qui le dit, mais le journal Libération du 3/10 dans sa rubrique Intox/Desintox. Ainsi, selon l’article, l'ancien Premier Secrétaire du parti socialiste se trompe sur tout : sur le taux d’échec des étudiants à l’université, sur l’accueil des élèves handicapés en milieu scolaire (« qui ne cesse de s’améliorer depuis 2005 » !), sur le chômage des jeunes… La technique est bien connue : sans solution crédible (comme sa proposition d’embaucher 60 000 professeurs supplémentaires… alors que la dette publique est de 1690 milliards d’euros !), les socialistes critiquent tout en exagérant de façon grossière, et n'hésitent pas à falsifier les chiffres… Pourtant, même pour un candidat au régime depuis des mois, la fin (non, plutôt la soif... du pouvoir !) ne devrait pas justifier tous les moyens. Je conseille donc à François HOLLANDE, comme à ses camarades socialistes, de s'inspirer d’Albert CAMUS qui disait : « Seule la vérité peut combattre l’injustice »...

Lire la suite

18 septembre 2011

Débat télévisé sur l'évolution du RSA



Ce vendredi 16 septembre 2011, j'ai été invité à participer, sur la chaine BFM Business à un débat sur la proposition formulée de mon collègue et ami Marc-Philippe DAUBRESSE dans son rapport sur l'insertion économique des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA) : la mise en place d'un contrat unique d'insertion (CUI) de sept heures par semaine, rémunéré au Smic, pour une partie des allocataires. Au-delà du détail de cette proposition, c'est toute la question de la contribution de chacun à la bonne marche de la société qui se pose. Personnellement, je pense que le travail est une source d'épanouissement et non une contrainte, voire une aliénation, comme semble encore le penser ma contradictrice communiste, Marie-José CAYZAC, Maire-Adjointe d'Argenteuil et Conseillère Régionale d'Île-de-France.

4 septembre 2011

Interview sur France 5 à propos des indemnités-chômage


Ce Vendredi 2 septembre 2011, j'ai répondu aux questions d'une journaliste de l'émission "C dans l'air" (consacrée aux "Syndicats dans la crise"), sur France 5, concernant une proposition faite par Bruno LEMAIRE, Ministre de l'Agriculture, chargé de préparer le programme UMP pour 2012, de réfléchir à une baisse du plafonnement des indemnités-chômage des cadres. J'ai dit ma réticence face à cette mesure, puisque ces indemnités sont la contrepartie de versement de cotisations importantes prélevées sur les salaires. En revanche, je suis favorable à ce qu'une partie de ces indemnités puisse être consacrée à des actions permettant de se réinsérer plus vite dans l'emploi.

29 juin 2011

Deux Ministres yvelinois au Gouvernement !


Après la nomination de Christine LAGARDE comme Directrice Générale du FMI, qui est une vraie fierté pour notre pays et pour l'Europe, le Président de la République vient de procéder à un mini-remaniement déjà largement commenté. Pour ma part, je me réjouis que le Gouvernement compte désormais 2 membres issus de notre beau département des Yvelines. Ainsi, l'action réformatrice au Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (elle a notamment mené à bien la "mission impossible" de l'autonomie des universités) de Valérie PECRESSE, lui a valu une promotion au poste de Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'Etat, porte-parole du Gouvernement. Sa compétence économique et son sens politique seront des atouts pour réussir dans ce ministère qui nécessite un vrai talent pédagogique. Quant à mon collègue Député David DOUILLET, il devient Secrétaire d'Etat chargé des Français de l'étranger, et l'on voit bien le bénéfice que notre pays pourra tirer de l'aura exceptionnelle de cette grande figure mondiale du sport (double champion olympique et quadruple champion du monde de judo !), connue également pour ses qualités morales et humaines. Enfin, je suis très heureux de l'entrée prochaine à l'Assemblée Nationale de son suppléant, mon ami Joël REGNAULT, Maire de la commune de Plaisir depuis 2001.

Lire la suite

17 mai 2011

PS : le bal des hypocrytes



L’affaire DSK est loin d’être terminée. Laissons la justice suivre son cours. En revanche, la réaction du PS, depuis le début, est consternante, voire scandaleuse. Les leçons de morale qu’il donne à la terre entière ne marchent plus dès lors qu’il s’agit de l’un des siens...

Lire la suite

10 mai 2011

NON, MITTERRAND N'EST PAS MORT !



Pour les 30 ans de l'élection de François MITTERRAND à la présidence de la République, le 10 mai 1981, j'ai consacré une tribune, volontairement provocatrice, parue sur le site du journal Le Monde, dans laquelle je dénonce le triste héritage politique, économique et moral laissé par les socialistes dans la foulée du 10 mai 1981 et la curieuse nostalgie (du pouvoir ?) qui s'empare des drôles d'héritiers putatifs de l'homme de Jarnac. J'ai également répondu à une interview sur la télévision locale TV Fil 78.

Lire la suite

27 avril 2011

Nicolas SARKOZY : 4 ans au service de la France


Le 6 mai prochain marquera la date anniversaire de l'élection de Nicolas SARKOZY à la Présidence de la République. A cette occasion, un fascicule intitulé "4 ans d'action : mai 2007-mai 2011" est édité, qui rappelle les grandes lignes de l'action du Président de la République, et montre le travail accompli dans le sens de l'intérêt général, bien loin de la caricature qu'en font certains médias fortement marqués par un esprit militant.