Bois d'Arcy - Elancourt - Fontenay-le-Fleury - Le Mesnil Saint-Denis - La Verrière - Saint-Cyr-l'Ecole - Trappes
Maire d'Elancourt, ancien Député

Bienvenue sur blog qui traite de mon travail, de mon actualité et de mes propositions pour l'avenir de notre pays.

Aux côtés des habitants de la 11ème circonscription, je continue mon combat pour l'éducation, pour la sécurité, l'emploi et pour notre niveau de vie.

Pour m'écrire

Parcours
Page parlementaire

Lettres du Député

Mai 2011
Mars 2011 (Trappes)
Décembre 2010
Mai 2010
Juin 2009

Rapports

Réussir l'école numérique

Budget 2011 (Défense)
Budget 2010 (Défense)
Budget 2009 (Défense)
Budget 2008 (Défense)

30 octobre 2007

Traité simplifié : l'Europe repart de l'avant !

Je me réjouis que le Conseil européen de Lisbonne se soit conclu sur une excellente nouvelle pour l’Europe : le Traité simplifié a été adopté. Ce qui paraissait impossible il y a quelques mois encore vient de se réaliser grâce à la force de conviction de Nicolas SARKOZY. Après des mois de blocage, l'Europe repart enfin de l'avant, et cela sous l'impulsion de la France ! Les institutions réformées permettront à l'Europe des 27 d'être la plus efficace possible, et de s'affirmer sur la scène internationale comme une puissance mondiale majeure. Le Président de la République devrait soumettre prochainement au Congrès la ratification de ce traité, et je souhaite que la France ne laisse pas passer cette chance historique.

Voir le discours de Nicolas Sarkozy au sommet de Lisbonne

26 octobre 2007

Grenelle de l'Environnement : le début de la révolution écologique

Le « Grenelle de l’environnement » vient de s'achever. Pour la première fois, toutes les parties prenantes étaient réunies autour de la table et tous les Français ont pu s’exprimer. De ce grand rendez-vous est ressorti une vraie ambition française en matière de développement durable qui s’appuie sur des grandes politiques porteuses d’avenir et porteuses de croissance. Grâce à Nicolas SARKOZY, la France a entamé sa grande révolution écologique. Lors de son discours de clôture, le Président de la République a montré qu’il était possible de répondre à l’urgence écologique sans adopter de postures idéologiques. Le développement durable n’est pas une affaire de parti, mais bien l’affaire de tous, en France comme dans le monde. Tout cela impose de faire de l’environnement une priorité et non une variable d’ajustement de la mondialisation des échanges.

Voir le discours du Président SARKOZY

Lire la suite