Bois d'Arcy - Elancourt - Fontenay-le-Fleury - Le Mesnil Saint-Denis - La Verrière - Saint-Cyr-l'Ecole - Trappes
Maire d'Elancourt, ancien Député

Bienvenue sur blog qui traite de mon travail, de mon actualité et de mes propositions pour l'avenir de notre pays.

Aux côtés des habitants de la 11ème circonscription, je continue mon combat pour l'éducation, pour la sécurité, l'emploi et pour notre niveau de vie.

Pour m'écrire

Parcours
Page parlementaire

Lettres du Député

Mai 2011
Mars 2011 (Trappes)
Décembre 2010
Mai 2010
Juin 2009

Rapports

Réussir l'école numérique

Budget 2011 (Défense)
Budget 2010 (Défense)
Budget 2009 (Défense)
Budget 2008 (Défense)

27 décembre 2007

Les vacances du Président : qui a peur de la transparence ?

Nicolas SARKOZY passe en Egypte des vacances bien méritées. Pourtant on entend ici et là monter un curieux écho médiatique, notamment du côté de la rue de Solférino... Mais au fond, qu'est-ce qui choque autant les Socialistes ? Que le Président descende dans un bon hôtel ? Ou qu'il assume la transparence totale de ses actes, y compris dans ses déplacements privés ? Le Président ne se cache pas, mais pourquoi le ferait-il, puisqu'il n'a rien à cacher ? Être franc en toutes circonstances, c'est peut-être ça aussi la rupture...

Lire la suite

11 décembre 2007

Le chômage passe enfin sous la barre des 8% !

Le taux de chômage poursuit sa baisse au 3ème trimestre, repassant sous la barre des 8% de la population active, à 7,9% (pour la France métropolitaine) selon les données publiées mardi par l'INSEE. Ces bons résultats démentent a posteriori la polémique qui avait surgi, en pleine campagne électorale Présidentielle, sur une soi-disant surestimation de la baisse du chômage, et qui ont conduit le Président SARKOZY à proposer une nouvelle méthodologie de calcul : l'INSEE et le service des statistiques et des études du ministère du Travail ont renoncé à la publication d'estimations mensuelles du chômage calculées sur la base des données ANPE et s'en tiennent désormais à une publication trimestrielle à partir des seules données de l'enquête Emploi....). La France va mieux, et c'est une bonne nouvelle. Espérons que les syndicalistes de l'INSEE qui avaient lancé cette polémique téléguidée politiquement auront maintenant la correction de reconnaître leur "erreur" !