Les manifestants ont été nombreux hier à défiler dans les rues "en faveur de l'emploi et du pouvoir d'achat", mais aussi "contre la crise" (?). Au-delà des motivations politiques de certains, cela montre incontestablement une inquiétude - légitime - des Français. Pourtant, face à une crise d'une ampleur sans précédent les incantations des uns et les lamentations des autres n'y changeront rien. Ce qui compte, c'est de préparer la sortie de crise. C'est ce que font le Président de la République et son Gouvernement à travers des plans de soutien massif à l'investissement. Car il n'y a que l'investissement qui permettra de relancer l'économie, de faire revenir la croissance qui, seule génère des emplois.

Lire la suite