Henri PAILLEUX a tenu sa promesse. En se maintenant au second tour des Cantonales alors qu'il n'avait plus aucune chance, il a réussi à faire gagner le socialiste Ismaïla WANE qui n'en espérait pas tant. Ce dernier, avec seulement 40,27% des voix l'emporte de 79 voix devant Gérald FAVIER (39,77% sur l'ensemble du Canton et 51,6% sur Elancourt), alors qu'Henri PAILLEUX totalise 19,96%, soit le plus faible score pour un sortant... Je suis très en colère de ce résultat, très en colère contre la façon dont le Conseiller Général sortant a mené une campagne exclusivement négative contre Gérald FAVIER, très en colère que l'investiture ait pu être donnée au 1er tour à Henri PAILLEUX qu'un sondage donnait battu dans tous les cas de figure et qui avait annoncé depuis 3 mois que ce serait lui ou... personne d'autre ! Ce n'est pas ma conception de la démocratie et du débat politique. Compte tenu du caractère violent et diffamatoire de certains documents et du faible écart de voix, nous étudions la possibilité de déposer un recours contre l'élection.

Lire la suite