Quand il a pris connaissance de la décision d'Elancourt de baisser les impôts, Brice Hortefeux, Ministre délégué aux Collectivités territoriales m'a écrit :

"…Connaissant votre combat à l’Assemblée Nationale pour la maîtrise des dépenses publiques et pour la modernisation des administrations, à la tête de France Qualité publique, je ne suis pas surpris que vous vous efforciez de le concrétiser dans votre gestion locale.

…votre méthode de travail me semble intéressante : gestion des dépenses, désendettement, politique d’aménagement du territoire pour laquelle vous avez recherché activement des partenaires…

Je tiens à saluer votre initiative qui ne peut qu’encourager d’autres collectivités territoriales à suivre votre exemple, et je vous en félicite…"