Bois d'Arcy - Elancourt - Fontenay-le-Fleury - Le Mesnil Saint-Denis - La Verrière - Saint-Cyr-l'Ecole - Trappes
Maire d'Elancourt, ancien Député

Bienvenue sur blog qui traite de mon travail, de mon actualité et de mes propositions pour l'avenir de notre pays.

Aux côtés des habitants de la 11ème circonscription, je continue mon combat pour l'éducation, pour la sécurité, l'emploi et pour notre niveau de vie.

Pour m'écrire

Parcours
Page parlementaire

Lettres du Député

Mai 2011
Mars 2011 (Trappes)
Décembre 2010
Mai 2010
Juin 2009

Rapports

Réussir l'école numérique

Budget 2011 (Défense)
Budget 2010 (Défense)
Budget 2009 (Défense)
Budget 2008 (Défense)

23 juin 2008

Débat télévisé sur l'influence des lobbys parlementaires

Vendredi 20 juin 2008, j'ai participé à un débat sur Bloomberg TV dans l'émission "Politique & Business" sur le thème : "Quand les lobbys font la loi : des Députés sous influence ?". Face aux phantasmes habituellement développés, j'ai voulu remettre en perspective le rôle des "lobbys". D'abord en réaffirmant l'indépendance totale des Députés. Ensuite, en distinguant l'influence des fédérations professionnelles, des "think tank", de certaines entreprises (souvent publiques) ou de certains corporatismes. En réalité, l'élaboration d'une loi est un processus complexe et il ne faut pas surestimer l'influence des "lobbys". Par ailleurs, compte tenu du poids de l'Exécutif en France, les lobbyistes œuvrent davantage auprès des cabinets ministériels que du Parlement. Naturellement, je suis favorable à la plus grande transparence, mais il n'est pas illégitime que chacun puisse faire valoir des idées contradictoires auprès des Députés, surtout dans des dossiers techniquement très complexes. Cela peut même être une aide dans la compréhension des enjeux.

Regarder les extraits en vidéo

20 juin 2008

Question au Gouvernement sur la rénovation numérique

Le 29 Mai 2008, j'ai posé une question au Gouvernement dans l'hémicycle du Palais Bourbon. Ma question concernait le devenir de ce qu'on appelle l'économie numérique et s'adressait à Éric BESSON, le Secrétaire d'État chargé de la Prospective, de l’Évaluation des politiques publiques et du Développement de l’économie numérique. Aujourd'hui, en effet, la maîtrise et le développement du numérique sont des conditions indispensables pour faire gagner notre pays dans un contexte d'économie mondialisée.

Vidéo de ma question (2'27)

Réponse d'Éric BESSON (2'12)

Mon interview à la sortie de l'hémicycle (1'35)

19 juin 2008

Mon intervention sur la loi de Modernisation de l'Economie

Le 3 Juin 2008, je suis intervenu à la tribune de l'Assemblée Nationale concernant le projet de loi sur la Modernisation de l'Economie. J'en ai profité pour rappeler les bonnes nouvelles sur le front de l'économie française (baisse du chômage, hausse de la croissance...), mettre en valeur les points positifs de ce texte, mais aussi en pointer les lacunes, notamment la possibilité nouvelle des "actions de classe" (class actions en anglais) dont je crains qu'elles freinent la croissance de nos entreprises. Enfin, j'ai rappelé combien il est important d'aimer et de soutenir nos entrepreneurs, de les aider à être encore plus audacieux pour faire réussir la France.

Voir la vidéo de mon intervention (8'38)

16 juin 2008

Débat radiophonique sur la compréhension de l'économie chez nos élites...

Ce lundi 16 juin 2008, de 11h à 12h, j'étais l'invité de l'émission Les Grands Débats de BFM Radio sur le thème : "les élites comprennent-elles l’économie ?", aux côtés d'Alexandre DELAIGUE, animateur du site Econoclaste, l'économie pour les nuls et les autres et de Nicolas TENZER, énarque, Président du Centre d'étude et de réflexion pour l'action politique (Cerap), auteur d'un rapport sur l'absence en France d'une politique d'expertise internationale. En ma qualité de Co-Président du groupe de Députés "Génération d'entreprise" et auteur de "L'élite incompétente" (L'Archipel, 2007), j'ai livré mon analyse quant aux raisons de notre retard culturel en matière de compréhension de l'économie et à l'incompétence économique de nos élites issues de la haute fonction publique.

Ecouter mes interventions dans l'émission (14'28)

10 juin 2008

Intervention à la tribune de l'Assemblée sur le projet de loi sur les Institutions

Ce 28 mai 2008, je suis intervenu à l'Assemblée Nationale, lors de la séance publique, à l'occasion du projet de loi portant réforme des institutions, pour insister solennellement sur l'importance de la fonction de contrôle du Parlement, largement sous-utilisée aujourd'hui et dont les outils ne sont pas adaptés. Pour ma part, je propose la création d'un office d'évaluation et de contrôle parlementaire faisant appel à des auditeurs venant de cabinets d'audit privés. Ce n'est qu'à ce prix que nous pourrons optimiser la gestion publique française, éradiquer nos déficits chroniques, relancer notre croissance et nous remettre au niveau de nos concurrents européens !

Voir la vidéo (4'46)

5 juin 2008

Débat sur LCP sur le record de création d'entreprises en 2007

Mardi 3 juin 2008, je participais à l'émission "Ça vous regarde" de LCP sur le thème de la création d'entreprises, face à Geneviève FIORASO (Députée PS de l'Isère). En 2007, le chiffre annuel de création d'entreprises a atteint un niveau record (321 000 entreprises contre 200 000 en 2002...), et c'est une très bonne nouvelle. Les Français n'ont jamais eu autant le goût d'entreprendre, malgré le poids de l'économie administrée. A l'Assemblée Nationale, la loi sur la modernisation de l'économie (LME) prévoit de nombreuses mesures en faveur des entreprises : simplifier le statut des entrepreneurs individuels et leur permettre de payer une taxe forfaitaire, expérimenter pour 5 ans un traitement préférentiel en faveur des PME sur les marchés publics, réduire les taxes de reprises des petites entreprises de 5 à 3 % et en les exonérer jusqu'à 300 000 euros en cas de transmission à un membre de la famille du propriétaire ou aux salariés...

Voir les extraits vidéos de l'émission (13'14)

3 juin 2008

L'école du futur sur "Demain TV"

Lundi 2 juin, j'ai participé à l'émission De quoi demain sera fait ? sur la chaîne Demain TV sur le thème de l'éducation du futur. J'en ai profité naturellement pour expliquer et mettre en lumière l'expérience que nous menons à Elancourt concernant le dispositif, que nous avons appelé "l'école du futur", afin de favoriser la réussite scolaire de nos enfants : logiciel de développement de la mémoire Mémosaure, tableaux numériques interactifs, cours d'anglais par visioconférence, classe informatique mobile, soutien scolaire individualisé et bientôt environnement numérique de travail (ENT)...

Regarder les meilleurs extraits en vidéo (12'01)