J'ai regardé ce soir, à 20 heures, les vœux de Nicolas SARKOZY, retransmis pour la première fois en direct sur Internet. J'ai apprécié la force et le sérieux de la déclaration présidentielle. Ainsi, Nicolas SARKOZY a-t-il rappelé l'importance du rôle de l'Europe pendant la crise économique (« dans la tempête, l'Europe a tenu et l'Europe nous a protégés ») et il nous a fermement mis en garde contre ceux qui proposent de sortir de l'euro (« L'isolement de la France serait une folie. La fin de l'euro serait la fin de l'Europe »). Le chef de l'Etat a également réaffirmé l'impérieuse nécessité de continuer de moderniser notre pays : « Nous allons donc continuer à réformer parce que c'est la seule façon de préserver notre modèle et notre identité ». Enfin, j'ai aimé que le "premier des Français" nous explique que la France doit continuer à réduire ses dépenses et ses déficits publics, sous peine de voir son indépendance « gravement menacée ». Ce langage de vérité et de courage donne sa dignité à la politique et me donne envie de continuer mon combat en 2011. Bonne année à tous !