Bois d'Arcy - Elancourt - Fontenay-le-Fleury - Le Mesnil Saint-Denis - La Verrière - Saint-Cyr-l'Ecole - Trappes
Maire d'Elancourt, ancien Député

Bienvenue sur blog qui traite de mon travail, de mon actualité et de mes propositions pour l'avenir de notre pays.

Aux côtés des habitants de la 11ème circonscription, je continue mon combat pour l'éducation, pour la sécurité, l'emploi et pour notre niveau de vie.

Pour m'écrire

Parcours
Page parlementaire

Lettres du Député

Mai 2011
Mars 2011 (Trappes)
Décembre 2010
Mai 2010
Juin 2009

Rapports

Réussir l'école numérique

Budget 2011 (Défense)
Budget 2010 (Défense)
Budget 2009 (Défense)
Budget 2008 (Défense)

26 septembre 2011

Déficit : les mensonges de la gauche démontés par Libé



Dans les médias, sur les tribunes, ou dans des clips politiques, le Parti socialiste ne cesse de marteler que les 2/3 du déficit public seraient dus aux "cadeaux fiscaux" de Nicolas SARKOZY. Il s’agit évidemment d’une pure manipulation à visée électoraliste. Comme le démontrent parfaitement deux articles très clairs de LIBERATION (19 et 21 septembre 2011), journal que l’on ne peut soupçonner d’être un organe de propagande UMP, ces accusations sont mensongères. En 2010, sur les 7,1% de PIB de déficit public, 1/3 est dû à la crise (du fait des mesures du plan de relance face à la plus grave crise économique depuis 1929). Le reste du déficit « ne s’explique pas, loin s’en faut, par la seule politique de Sarkozy, ni même par la politique menée par la droite depuis 2002 ». La vérité est tout autre : un gros paquet du déficit est dû à trente ans de laisser-aller budgétaire. Martine AUBRY, ministre du gouvernement JOSPIN (responsable d’une aggravation du déficit public) ou François HOLLANDE, à la tête du département le plus endetté de France, devraient en savoir quelque chose… et arrêter de vouloir manipuler les Français !

Lire la suite

21 septembre 2011

Débat télévisé sur la crise de la dette en Europe



Ce mercredi 21 septembre 2011, j'ai été invité à participer, sur la chaine LCP, à un débat sur les solutions à apporter à la crise de la dette en Europe. J'ai rappelé à Christophe CARESCHE, Député (PS) de Paris, la nécessité de se rassembler, gauche et droite, face à cette situation d'urgence. Nous devons travailler ensemble (règle que j'applique au quotidien dans ma commune d'Elancourt), loin des querelles politiciennes ou des postures partisanes. En effet, ce sont les divisions politiques qui ont provoqué la dégradation des notes souveraines américaine et italienne. Ensemble, il faut donc dire la vérité : la France ne peut pas éternellement vivre au-dessus de ses moyens. Il faut aussi poursuivre nos efforts budgétaires : c'est l'avenir de notre note "Triple A" et du financement de notre modèle social (nombre de fonctionnaires, âge de départ à la retraite, niveau des prestations sociales, etc.) qui sont en jeu.

14 septembre 2011

Débat télévisé sur la crise financière



Ce 13 septembre 2011, j'étais invité sur le plateau de LCP, dans l'émission "Politique Matin", afin de débattre du contexte de la crise financière face à un Député socialiste de l'Allier, Jean MALLOT. J'ai essayé de ramener l'objet du débat à ses justes proportions (les risques financiers restent limités par rapport aux garanties offertes par les actifs mondiaux), d'insister sur le sang froid que l'on attend des responsables politiques et financiers en temps de crise, et j'ai rappelé à quel point la croissance dépend de la confiance, elle-même dépendant du moral des peuples et de leur volonté d'aller de l'avant. Il faut donc cesser de vendre en permanence du pessimisme aux Français, comme le font trop souvent les médias, et comme se plaisent à le faire les socialistes, par pur esprit partisan, et, surtout, dire la vérité aux Français

11 septembre 2011

Interview télévisée sur ma nouvelle Mission "Pédagogie Numérique"



Ce Jeudi 8 septembre 2011, j'étais l'invité de TV Fil 78 pour évoquer la nouvelle mission que le Premier Ministre m'a confiée concernant l'impact des nouvelles technologies sur la formation des enseignants et, bien sûr, la pédagogie. Après ma 1ère Mission consacrée aux outils numériques à l'école, qui a donné lieu en février 2010 à mon rapport de référence Réussir l’école numérique, je travaille désormais avec tous les acteurs qui réfléchissent à cette nouvelle pédagogie numérique individualisée permettant de mieux lutter contre l'échec scolaire et de rétablir l'égalité des chances entre tous les enfants. Plus que jamais, nos enseignants sont au cœur de ce combat : leur rôle évolue, mais il est plus central que jamais.

Lire la suite