J'ai prononcé, ce mercredi 8 mai 2013, à Elancourt, le traditionnel discours afin de commémorer l'anniversaire de la Victoire des Alliés sur le nazisme. C'est l'occasion de rendre hommage aux Victimes de cette idéologie délétère, de célébrer le courage de nos Héros, connus ou anonymes, et aussi de tracer des perspectives d'avenir à travers une réflexion sur le bien et le mal, sur le sens de l'engagement, sur la nécessité d'affronter les réalités du monde, d'hier et d'aujourd'hui, et de se méfier de toutes les idéologies, par nature simplistes.